Home / Lamarocaine TV / RCOZ vs DHJ : 0 / 1 Le Rapide quitte la cour de l’élite

RCOZ vs DHJ : 0 / 1 Le Rapide quitte la cour de l’élite

Chouaib Sahnoun

Dans le match de la lutte pour la survie, l’équipe du Rapide d’Oued-Zem a reçu son homologue le Difaa Al Hassani d’El Jadida, au Complexe OCP de Khouribga, dans la soirée, du dimanche, à partir de six heures, pour le compte de la trentième et dernière journée du Botola Pro “Inwi”.
Le Rapide a disputé ce match en n’ayant d’autre choix que la victoire et uniquement la victoire s’il veut s’affranchir du spectre de la relégation en deuxième division.
Toutefois, le sort du maintien du RCOZ dépend du résultat du match opposant le Chabab de Mohammedia au Mouloudia d’Oujda. Ce dernier devrait concéder un match nul ou perdre contre le SCCM, après qu’il a été confirmé que l’équipe de Youssoufia de Berchid avait été reléguée. Il est à rappeler que le MCO concourait à la 14ème place avec 30 points, tandis que le RCOZ est avant dernier avec 29 points.
Pour rappel le Youssoufia de Berchid avait quitté l’élite, la semaine dernière pour la deuxième division, après être tombée en bas du tableau avec 26 points. Le Rapide l’an dernier, a attrapé la dernière lueur d’espoir et a réussi à s’échapper de la descente à la deuxième division. Cette année, il a tenté de répéter le même scénario, a donc fait un excellent premier pas, a confirmé son désir de rester et a appuyé fort sur le but de l’adversaire, essayant de percer sa défense et visitant ses filets tôt. Soutenu par ses supporters, venus en masse de la ville d’Oued-Zem et avec un peu de chance, il aurait pu scorer à la 11’ par Haddadi qui a tiré un ballon de loin, paré in extremis par le gardien. L’équipe d’El Jadida a absorbé la pression des ouedzamis et a su transformer le cours du jeu. En effet, son brillant joueur, Juma Massoud, a réussi à marquer un but fatal contre Boujad sur penalty à la 24’, après que Zakaria Hadraf avait pénétré dans la surface de réparation et forcé la défense à le faucher. A ce moment précis, dans l’autre match, l’équipe du Mouloudia d’Oujda a inscrit le premier but face à la Jeunesse de Mohammedia. Un silence de mort régnait parmi les fans du Rapide, après avoir appris la nouvelle de la victoire d’Oujda. Ainsi, cela a eu un impact profond sur les joueurs d’Oued-Zem qui semblaient confus, perdus sur l’aire du jeu et confondaient précipitation et improvisation. Alors, les jdidis ont pris le contrôle du match et se sont contentés de lancer quelques attaques, bien coordonnés si bien que la première mi-temps s’est soldée par la défaite du RCOZ par un but à zéro.
En seconde période, le Rapide a entamé le jeu effondré et tremblait psychologiquement. Effectivement, il lui semblait qu’échapper à la relégation en second division était presque impossible. Ainsi, cela s’est reflété dans son jeu qui était imprégné par la Hâte et le risque non calculé. Pour préserver l’avantage, l’équipe visiteuse s’est tournée vers la défense et a recouru aux contre-attaques de temps en temps. A la 73’, la formation du Rapide a obtenu un penalty qui a été exécuté par Marchad rapidement et sans concentration, le gardien Chenouf l’a bien taclé. Sept minutes après, le MCO a marqué son troisième but contre le SCCM. Ce but anéanti le fragile espoir des coéquipiers de Boujad et les condamne à la dégringolade en deuxième division avant que l’arbitre ne siffle la fin du match par la victoire du DHJ.
Ainsi, le Rapide d’Oued-Zem et le Youssoufia Berchid font leurs adieux à la classe des grands et cèdent leur place au Moghreb de Tétouan et à l’Union des Touaregs.

Check Also

🔴 سكان بعض أحياء جماعة أولاد عبدون يراسلون وزير الداخلية

./عبد العزيز بخاخ في شكاية موقعة تتوفر المغربية للأخبار على نسخة منها، راسلت ساكنة أحياء …

أضف تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *